AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oakley • make pretend it's 1969 forever

Aller en bas 
AuteurMessage
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 1:55


OAKLEY, BERLIOZ WHITAKER
played by Ed Westwick.
Nom, prénoms : Whitaker Oakley Berlioz.
Date & lieu de naissance : 27 février 1987.
Nationalité : Anglaise.


.
.

Pseudo & âge : MzelleTracy, quinze ans et trois quart.
Où as-tu connu le forum? : Grâce au célèbre prd.
Code du règlement please : Validé (N.)
T'as le dernier mot. Vas-y, défoule-toi : Je vous aimes ♥️


Dernière édition par Oakley B. Whitaker le Mer 2 Déc - 3:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 1:56

.
.

27 Février 1987 #
Je commencerais bien par vous raconter ma naissance. Je pense qu'il vaut mieux commencer par le début.
Et, donc, ce 27 Février 1987, ce fut une course contre la montre qui s’annonça. Alors que mes parents faisaient une baby shower en mon honneur, Pénélope perdit les eaux. Sur ce fait, il fallut renvoyer tous les invités chez eux, et Pénélope et Andrew, laissant la maison aux parents de celle-ci, s’en alla en hâte à l’hôpital de la ville. L'ambulance était venu chercher ma maman mais mon père oubliant le sac de ma mère avait prévenu qu'il suivrait en voiture. Arrivée à l'hôpital, elle fut acceptée de suite en salle de travail puisque selon les infirmières, je pointais déjà un petit bout de ma tête. Je voulais donc sortir très vite et découvrir le monde extérieur. Pourtant, ce fut au bout de deux heures, que l’on put déclarer ma naissance. Mais tout ne fut pas si beau. Je ne poussai pas mes cris de suite. Alors que ma mère s’inquiété, la sage femme me secoua un peu pour me faire réagir. Durant quelques minutes je fichu la trouille à ma mère mais tout redevint normal lorsque mon premier cri fut poussé. Et croyez-moi, ce fut loin d’être le dernier. Pénélope et Andrew avaient déjà trouvé mon petit nom. Mais ma mère ne voulait pas encore le prononcer. En effet, mon père n'était toujours pas arrivé, il n'avait pas assisté à ma naissance. Personne ne savait où il était jusqu'à qu'une femme en blanc arriva dans la pièce et prononça des paroles à ma mère qui lui font pleurer. J'étais dans ses bras mais impossible pour moi de la conforter. Elle prononça quand même mon prénom. Oakley Berlioz Whitaker, ce fut comme ca que j’allais m’appeler durant mes soixantes prochaines années.

13 Août 1990 #
Oakley ▬ Mais maman, j’en veux pas de petite soeur. Elle va me voler tous mes jouets !
Maman ▬ Tu vas l’aimé, j’en suis sure mon trésor.
Oakley ▬ Okay mais je veux choisir son prénom.
Maman ▬ Okay ma chérie.
Alors que je regardais des bonshommes animés, je venais d’avoir une petite soeur qui se nommait Cunégonde. J'avais décidais de demander à ma mère de nommer ma soeur ainsi. Ma mère lui donna ce nom mais elle lui en donna un autre un peu plus normal pour l’école et tout. Depuis qu’elle est née, je suis obligé de l'appeler ainsi. Je suis le seule à l’appeler ainsi mais la jeune femme l’adore ainsi. Au début, alors que je n'avais que trois ans, je n'étais pas trop contente que ma mère soit de nouveau enceinte, mais le pire fut quand elle m'annonça que j'allais avoir une petite soeur. Ma maman avait rencontré un nouvel homme qui l'a rendait heureuse. Oui, parce que je ne vous ai pas raconté. Mon père avait eu un accident de voiture en voulant nous rejoindre à la maternité. Il avait loupé un feu rouge et cette infraction avait soudainement mis fin à sa vie. Et puis, je voulais un petit frère pour pouvoir jouer à la guerre avec. Je savais qu'avec une petite soeur, j'aurais dû jouer aux poupées ce qui ne me réjouissait pas du tout. Bon, bizarrement, j'ai été très proche d'elle, peut-être était-ce car elle était différente de moi. Cette journée fut si longue, surtout pour un enfant de trois ans. Notre "père" m'avait placé dans la salle de jeu, tandis que ma mère accouchait. Il m'avait fallu deux heures pour venir au monde, alors que pour ma soeur, elle n'avait eu besoin que de dix minutes. Je pense que c'est depuis ce jour que ma mère me rappelle souvent que je suis le plus casse-cou des deux. Puis, il y eu les premiers soins à donner à Cunégonde. Ce ne fut qu'au bout de trois heures que nous pouvions enfin découvrir la petite bouille de ma sœur. Un moment magique pour un gamin de trois ans.

Pourtant, ce jour devait être un magnifique jour mais ce ne fut pas le cas. Après de longues minutes passés à regarder Cunégonde avec mon beau-père, je demandais après notre mère. Mon père pleurait tout en regardant ma petite sœur, qui étais sous la couveuse. Je pensais que c'était pour l'arrivée de ma petite sœur, car moi-même j'avais versé quelques larmes devant sa magnifique bouille. Mais, ce n'était pas du tout à cause de cela. Mon père s'assit sur la chaise qui basculait par devant et par derrière, à coté de moi, et prit Cunégonde dans ses bras.

Papa ▬ Tu sais mon amour, il y a des choses qu'on ne contrôlent pas. Il arrive de magnifiques choses dans la vie, comme l'arrivée de ta petite sœur, et des choses qui sont moches. Et, aujourd'hui il est arrivé ces deux choses. Ta maman était malade, elle est partie au ciel rejoindre ton vrai papa après avoir donné la vie à Cunégonde. Tu vas devoir être grand mon enfant, on va devoir s'occuper de Cunégonde à deux.

Je ne comprenais pas tout de suite mais en grandissant sans ma mère, je ne mis pas longtemps à m'apercevoir de la dure réalité. Je l'avais promis à mon père, je l'aiderais à élever Cunégonde, et aujourd'hui encore, je suis derrière elle pour parcourir chaque étape de sa vie. Auprès de ma sœur, je grandis tel un petit ange qui ne manquait pas une occasion pour prouver qu’il pouvait être aussi un petit diable.

14 Février 2001 #
J'avais trouvé la meilleure des dates pour déclarer mon amour à la femme que j'aimais le plus. Cela faisait un an que je la courtisais mais impossible de sortir avec. Je n'osais pas lui dire tout simplement le "je t'aime" tant attendu donc elle ne voulait pas sortir avec moi. Elle n'était pas sur de mes sentiments et préférait en restait là. Mais, un an après, me rendant compte de l'amour que j'avais pour elle, et dû fait que je ne pouvais l'oublier, je pris enfin les devants et je lui déclarai ma flamme. Ce fut un long discours que j'avais parcouru en long et en large et je ne lui avais pas laissé le temps pour qu'elle réponde à ma sérénade que je l'embrassais déjà. Un des plus beaux moments de ma vie puisque ce fut le jour où cette magnifique fille au doux prénom d'Hanna devint ma petite copine.

Ce fut aussi un des jours les plus horribles de ma vie. J'appris ce jour-là que mon père allait se marier dans les mois qui suivent avec sa nouvelle bimbo qui envahissait toute la maison avec ses affaires. Une de ces blondes, avec la poitrine refaite au moins dix fois, le visage sans expression tellement il est passé au botox et surtout la femme qui a trente ans de plus que toi et qui pense qu'elle peut faire amie-ami avec toi. Nan, mais elle me prend pour qui elle. Elle pense qu'elle va prendre la place de ma mère, et ben ça elle peut rêver. Depuis que cette bimbo, blonde aux gros seins habite chez nous, mon beau-père a déplacé toutes les affaires de maman et papa pour les mettre dans le grenier. Mais, ce qu'il ne sait pas, c'est que Cunégonde et moi, nous avons tout été récupérer et tout trainent dans nos chambres maintenant. Elle ne pourra jamais effacer Pénélope Justine Davis, de son nom de jeune fille, ma mère et veuve de mon père. Elle est aussi la femme de mon beau-père. Puisque quand la personne meurt et est mariée, on ne dit pas que le veuf est divorcé mais qu'il a perdu sa femme, sa femme. Elle demeurera sa femme jusqu'à l'infini alors la blonde, elle va vite dégager de chez moi celle là.

20 Octobre 2001 #
Oakley ▬ Cunégonde, t’aurais pas un préservatif en réserve ?
Cunégonde ▬ Attends, ce n’est pas le mec qui est censé en avoir ?
Oakley ▬ Si mais tu vois, on a eu un bug et le dernier qui me restait, et ba …
Cunégonde ▬ P’tètre que papa il en a, demande lui.
Oakley ▬ Ahah, pour me taper la honte ? Nan merci. M’enfin si tu ne m’en passes pas, je pourrais très bien raconter tes exploits à P…
Cunégonde ▬ Nan nan, ok, tu as gagné, tiens, en voilà, deux.
Oakley ▬ Merci sœurette.
Cunégonde ▬ Mouais.
J'avais quatorze ans et pour la première fois de ma vie, je prévoyais de passer à l'acte avec ma petite amie. Oui, vous savez, Hanna à qui j'avais déclaré ma flamme presque sept mois auparavant. Cela allait notre première fois à tous les deux, et j'avais prévu cela comme un grand événement, comme l'événement majeur de ma vie. A ce moment là de ma vie, je ne savais pas encore que ce ne serais pas la dernière fois que je coucherais et aussi pas la dernière fille mais à ce moment là, je profitai comme un dingue. Le fait que nos deux corps se touchent, que nos regards se comprennent instinctivement sans que l'on soit besoin d'ouvrir la bouche, l'enchaînement. Tout était parfait. C'était exceptionnel.

05 Janvier 2003 #
La plus belle des histoires venait de se terminer. C'est moi qui ai mis fin. Notre relation était idyllique depuis le début. Nous nous aimions plus que tout mais depuis quelques semaines, ce n'était plus aussi beau qu'au début. J'avais remarqué que depuis quelque temps Hanna avait changé. Je ne connaissais pas la raison et à chaque fois que j'essayais de lui en parler, elle se braquait obligatoirement. J'avais besoin de savoir pourquoi elle était comme cela mais impossible de le savoir. J'étais effondrée ce jour là de devoir lui annoncer notre rupture. Plus rien ne pouvait me consoler. Je l'aimais plus que tout ce petit bout de personne, mais je ne pouvais plus continuer ainsi. J'avais envie, et déjà à mon âge, d'imaginer mon futur avec lui. Cela faisait bientôt un an que l'on était ensemble. Bien sur, durant ces un an, tout n'avait pas été si beau et si rose, il y avait eu des disputes et une ou deux séparations mais l'on était toujours revenu à ce qu'on était. Un petit couple, un des plus beaux couples de cette ville. Un an de bonheur, un an de complicité et d'amour. Un an parti en fumées en une seule soirée et à cause de moi. Je l'aimais tellement mais je dû mettre un terme à notre histoire. C'est à ce moment là que j'ai pris mon rôle de play-boy au sérieux et que j'ai collectionné les filles.

29 Juin 2005 #
Cette date restera gravé à jamais en moi. Ce fut ce jour-là que se passa mon premier mariage. Pourquoi je dis premier, vous comprendrez par la suite. Au cours d'une soirée, j'avais rencontré une femme magnifique sans me rendre compte qu'il s'agissait de mon premier amour. On a passé la soirée à danser et à s'embrasser jusqu'au moment où elle prononça son prénom. J'étais carrément émechée ce soir là, mais ce fut une catastrophe pour moi, je ne pouvais pas ressortir avec elle. Elle m'avait tellement fait souffrir que je ne voulais pas lui donner mon coeur une deuxième fois. Puis les semaines passées, et je ne pus contrôler mon amour pour cette femme. Au bout de quatres mois, nous étions mariés. Un mariage éclair, je l'avoue mais en aucun cas je ne le regrettais. Tout était si beau ce jour-là, j'avais l'impression, pour la première fois de ma vie, d'être le propre acteur de ma vie.

05 Janvier 2008 #
Encore une fois, je fus face à la mort d'un proche. C'est vrai que mon père, je n'ai pas pu m'en rendre compte de suite puisque je venais de naître mais au fil des années; j'avais découvert ce qu'était de grandir sans son vrai père, de pouvoir partager des moments exceptionnels. Bien sûr, il y avait mon beau-père, mais ce n'était pas pareil, il partageait beaucoup plus de choses avec son vrai enfant, Cunégonde. Et, moi il me rabaissait plus bas que terre. Puis, il y eu ma mère. Ce fut un tel choc pour moi sa mort que j'ai dû allait voir plusieurs spécialistes pour ne pas flancher dans ma vie, surtout à l'adolescence. Enfin, ce jour-là ferma mon coeur à double tour à jamais. Il était à peu près minuit, et elle travaillait encore ma petite femme, seulement la fatigue m'habitait et je lui avais demandé de rentrer seule. Le magasin était même pas à cinq minutes de chez mon beau-père où l'on logeaient. Seulement, il y eu un braquage, avec des armes et tout le tralalala. Vous savez, ce genre de braquage que l'on ne voit qu'à la télévision dans les films américains, sauf que ce soir là, la fiction rattrapait la réalité. Et, elle reçue une balle en plein coeur. La femme avec qui j'étais marié venait de perdre la vie et me laissait veuf. A bientôt vingt-et-un ans, j'avais déjà était marié, et je me retrouvais veuf. Elle n'avait que vingt ans. Elle était si jeune pour perdre la vie. Depuis ce jour, je me refuse de tomber amoureux. Après une grosse dépression, j'ai trouvé comment évacuer ma douleur. Je multiplie les conquêtes d'un soir, je divague complètement. Je ne suis plus tombé amoureux depuis ce cinq janvier deux mille huit. Enfin, c'est la promesse que je m'étais faite.

03 Décembre 2009 #
Cela fait bientôt deux ans qu'Hanna est décédée et encore aujourd'hui, je me dis que si j'aurais été la chercher, j'aurais pu la sauver, j'aurais pris cette balle à sa place pour lui laisser la vie sauve. C'est bien ce qu'un mari était censé faire. Mais je n'ai pensé qu'à moi, j'ai été, une fois de plus égoïste. On me disait de tourner la page mais malgré tout, je l'ai toujours aimé mais je devais oublier mon amour pour elle. Donc, j'ai fréquenté d'autres filles, c'était des relations pas du tout sérieuses, je préfère de loin les relations d'un soir maintenant. Ma sœur n'aime pas me voir comme ça alors elle essaye de me faire rencontrer des filles, mais j'arrive toujours à les mettre dans mon lit et à ne plus les rappeler. Puis, il y a eu ce voyage, il y a quelques semaines, Cunégonde et moi nous embarquâmes pour Madrid en Espagne. Je voulais déménager depuis longtemps pour quitter surtout mon beau-père et sa bimbo, mais ma sœur ne m'a pas lâché, me disant qu'elle viendrait avec moi. C'est une nouvelle vie qui commence pour nous. Et, je peux vous assurer que je suis très heureux car je ne savais pas que Madrid comptait d'aussi belles filles. Cela fait donc un peu plus d'un mois que j'habite ici et je me suis fait déjà pas mal d'amis. Seulement, je commence à réaliser que je ne peux pas me faire autant de filles grâce à mes relations ou avoir autant de privilèges grâce à mon argent que ma mère m'avait légué à moi et ma soeur. J'ai déjà fait face trois fois à la mort, une fois aux sentiments, mais jamais réellement à la vraie vie d'un homme. Je vais devoir me remettre en cause, et ne pas penser qu'à moi.


Dernière édition par Oakley B. Whitaker le Jeu 3 Déc - 2:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 1:56

.
.

Il a un tic qui lui donne un joli air sexy. Il se mord souvent la lèvre, surtout quand il se sent gêné. Il ne peut pas s'empêcher mais il le fait tout le temps au moment où une femme est là et bizarrement la femme présente se retrouve souvent dans le même lit que le jeune homme quelques heures plus tard ; Il est l'homme le plus maladroit que vous pourrez connaître autant dans les gestes que dans les paroles. Ne lui donnais pas quelque chose de précieux dans les mains car vous ne le reverrai plus jamais. Il ne sais pas pourquoi mais même quand il tiens bien cet objet, il se retrouve par terre. Pour les paroles, c'est surtout si vous lui confiez un secret. Vous pouvez, il est quelqu'un de confiance, mais avouons qu'il lui est déjà arrivé d'en révéler un ou deux sans son consentement. Bizarre non ? Mais surtout inexpliquable ; Il rêve un jour de passer derrière la caméra et devenir réalisateur de grands films américains alors il bosse sans relâche sur des scénarios ; c'est un inconditionnel fan de baskets. Il adore mater les matchs à la télé ; il fume comme un pompier : écoute du rock au maximum de son volume ; il cherche tout le temps la bagarre avec les mecs ; En fait, c'est juste qu'il se cache le petit Oakley. Il ne laisse personne lire dans ses yeux ou lui permettre de le connaitre personnellement. Il n'a pas eu l'enfance la plus facile et en grandissant s'est forgé un caractère qui ne le correspond peut-être pas. Il est dans sa bulle et n'aime pas qu'on le dérange de celle-ci ; Quand on lui dit qu'il est un dom juan qui profitent des femmes en se tapant chaque soir une fille différente, il ne fait que répondre qu'il aime les femmes et qu'au moins il n'aura pas à faire face à des insultes homophobes ; il est fan des bisounours. Il en avait un d'ailleurs en peluche quand il était petit et c'est à lui qu'il confiait tous ses secrets de petit garçon. Ce nounours; il l'a encore et il lui arrive encore de se confier à lui ; il a déjà subi des violences sexuelles de la part de son beau-père mais n'a jamais osé l'avouer à qui que se soit, et puis à l'âge où il les a subi, il ne savait pas encore trop que cela devait être puni par la loi. Mais bizarrement, il ne lui en veut pas, il a réussit à se reconstruire après ça ; Pour lui, ce qui lui donne le sourire chaque matin, c'est de penser à ses proches. Sa maman qui ne la quittera jamais puisque son portrait gravé sur une médaille pend au cou du jeune homme, sa petite soeur avec qui il a finalement adoré jouer aux poupées, son petit cousin avec qui il a partagé tous ses secrets et qui lui donnait quand même le pouvoir de jouer à la guerre, ses principals amis toujours là pour eux, c'est ça la vie finalement !

    Déchainé ; généreux ; champion de buveur de pepsi ; aime sa sœur ; jaloux ; fêtard ; attachant ; totalement crazy ; colérique ; souriant ; sexuellement actif ; gourmand ; sportif ; sociable ; déterminé ; adorable ; agréable ; têtu ; franc ; maladroit ; fragile ; calme ; réfléchit ; sensible ; attentif ; naturel ; mélomane ; perfectionniste ; bordélique ; bout en train ; se pose trop de questions ; dans la lune ; droguée ; marrant ; chiant ; râleur ; hors du commun ; très con ; solitaire ; infidèle ; attentionné ; taquin ; indépendant ; doux ; fou ; impulsif ; mélancolique ; arrogant ; serviable ; manipulateur ; drôle ; protecteur ; dragueur ; passionné ; amoureux ; fonceur ; talentueux ; beau ; bosseur ; joyeux ; excité ; possessif ; jeune ; naïf.
    .


Dernière édition par Oakley B. Whitaker le Jeu 3 Déc - 3:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 1:56

mon caractère ;

Témoignage de Cunégonde Whitaker.
XXXX Mon frère, c'est un petit ange. Bon d'accord, il a plusieurs fois des bêtises surtout pour se révolter contre notre père et contre sa bimbo et il a déjà était en cellule de dégrisement après avoir couru nu dans la rue. Il était saoul et avait fait un pari avec ses amis, il a même fait des gardes à vues pour bagarre dans des lieux publiques, mais avec nous, il est génial. C'est vrai, mon frère peut parfois être incompréhensible et complètement débile. Il peut être capable de tout et est un vrai fou. Il est aussi très sociable et très généreux. Il a vécu des choses difficiles dans sa jeune vie, c'est peut-être pour cela qu'il n'ose plus faire confiance à qui que ce soit. Mon père l'a toujours dénigré et le rabaissait chaque jours qui passaient, alors aujourd'hui il prend sa revanche et prouve aux personnes qui l'entourent qu'il est capable de réussir dans sa vie. Avec moi, il a toujours était doux, franc et protecteur. C'est le grand frère idéal. Il a ramené pas mal de problème à la maison, mais il ne nous a jamais fait fond bon. Quand on a eu des problèmes d'argent, Oakley s'est démené pour ramener de l'argent. Ce que j'aime peut-être le plus chez lui, c'est son côté rigolo et gaffeur. Il est capable de sortir plus de vingt blagues par jour et elles sont toutes autant marrantes. Puis, son côté gaffeur est trop délirant. Il a deux mains gauches. J'ai appris que je ne devais jamais lui donné quelque chose qui cassait dans ses mains. L'objet finira obligatoirement par terre. Il est aussi gaffeur dans les paroles. Vous pouvez lui confier un secret, il est quelqu'un de confiance, jamais il ne le révélera. Enfin, pas de son plein gré en tout cas. Il est capable de sortir le secret dans une phrase sans sans rendre compte. Et, dans ce cas là, il devient rouge comme une pivoine. Étant de nature très timide, il va essayer de se rattraper mais en vain. Cela est son caractère en privée, avec sa famille ou ses amis les plus proches, publiquement, il est carrément autre chose. Oakley est le genre de mec que tout le monde admire, juste pour sa popularité. Il est arrogant, prétentieux, manipulateur. Mais derrière cette carapace qu'il s'est forgé suite a son passé, il y a quelqu'un de sensible et amoureux, même si il a du mal a le montrer. Il peut être extrêmement têtu et dans ce cas là, laissez lui avoir raison, sinon ça tournera au cauchemar. En amour, il est totalement infidèle, mais n'accepte pas que sa petite copine le soit. C'est un grand emmerdeur, autant publiquement qu'en privée. Je le soupçonne de se droguer et cela ne m'étonnerais pas si c'était la vérité. C'est le plus grand manipulateur que je connaisse. Il repère sa proie, la plus facile à avoir, et une fois sous la main, il peut en faire ce qu'il veut. C'est un vrai coureur de jupons, tous les soirs, et déjà vers l'âge de ses seize ans, on le voyait revenir avec une nouvelle fille, mais papa n'a jamais rien dit, car au delà de cela, il n'a jamais manqué de respect à la famille et a toujours été là quand on avait besoin de lui. Quand on dit coureur de jupons, on dit aussi séducteur bien sûr. Avec nous, il est très attentionné, nous demandant toujours si l'on a besoin de quelque chose, ou regardant plusieurs fois par jour dans le réfrigérateur familiale s'il est bien rempli. Parmi ses autres caractéristiques, il y a malin, dragueur, compréhensif, possessif, impulsif, rancunier, protecteur, râleur, bordélique, arrogant, extraverti, observateur, capricieux. Oakley Berlioz Whitaker est un vrai complexe à lui tout seul.


Dernière édition par Oakley B. Whitaker le Jeu 3 Déc - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 2:40

    BIENVENUE

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Lola J. Hopkins

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 36
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : Elodie
JUKEBOX : Issues - Saturdays

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 2:42

    Bienvenue et bonne continuation (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 3:14

    Leighton d'amour et Baby V. ♥️♥️
    Merci beaucoup !
    J'ai longtemps hésité avant de choisir Ed, mais maintenant que j'ai fait mon choix, pourrait-on me le réserver s'il vous plait.
    Je commence ma fiche mais je ne sais pas si je la finirais maintenant.
    Je la finirais au pire demain mais je n'ai pas envie qu'il me glisse des mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Hopkins

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 36
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : Elodie
JUKEBOX : Issues - Saturdays

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 3:17

    Je peux espérer avoir un petit lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 3:29

    Tu peux bien plus qu'espérer, tu l'auras ton petit lien ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola J. Hopkins

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 36
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : Elodie
JUKEBOX : Issues - Saturdays

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 3:32

    Wouhou Génial I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 4:01

    ED EST À TOI

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Belen Paz-Alvares

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 33
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : FANNY
JUKEBOX : Apologize, Think Twice, Bad Romance, Russian Roulette, Letters From The Sky.

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: espagnole

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 10:00

Hinhin, ED Bienvenue I love you
J'aurais le droit à mon lien moi aussi ? (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magda Raleigh

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 4
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 13:21

lustouné est-ce que c'est toi ?
ah nan en fait je crois pas que ce soit toi xD t'es inscrite sur Hungcalf :/ ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty S. Johnson

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 16
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : Joy
JUKEBOX : Bad Romance ♦ Lady Gaga

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Australienne

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 14:10

Epouse moi !!!!!!!!
Bienvenue ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serenella Wildlynt

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 22
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2009
PSEUDO : .
JUKEBOX : ,

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 14:22

omg Ed le plus bel homme au monde.
tu veux m'épouser? I love you

bonne chance pour la suite de ta fiche, et bienvenuee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 17:51

Winnie Fitch-Méndez a écrit:
    ED EST À TOI
    Merci Winnie d'amour, je viendrais te réclamer un lien, Ed et Leighton oblige.

Belen Paz-Alvares a écrit:
Hinhin, ED Bienvenue I love you
J'aurais le droit à mon lien moi aussi ? (a)
    Rachelou ♥️
    Merci beaucoup et pour le lien c'est avec plaisir !

Magda Raleigh a écrit:
lustouné est-ce que c'est toi ?
ah nan en fait je crois pas que ce soit toi xD t'es inscrite sur Hungcalf :/ ?
    Nan désolé ce n'est pas moi ! Et je ne suis pas inscrite sur ce forum

Liberty S. Johnson a écrit:
Epouse moi !!!!!!!!
Bienvenue ;)
    Avec plaisir Liberty ! En plus, Nina ♥️
    Merci !

Serenella Wildlynt a écrit:
omg Ed le plus bel homme au monde.
tu veux m'épouser? I love you

bonne chance pour la suite de ta fiche, et bienvenuee
    Oui c'est vrai, tu n'as pas tort, je suis le plus beau (aa)
    Alexis, je t'épouse toute de suite même ! En plus, je suis polygame, quelle chance !
    Merci beaucoup !
    Je voulais juste prévenir que je ne pense pas terminer ma fiche aujourd'hui mais plutôt demain. J'explique, j'ai des problemes de santé et aujourd'hui, j'avais des examens à l'hôpital, (prise de sang par intraveineuse) mais j'ai un probleme, c'est que l'on ne voit pas mes veines donc les infirmières se sont reprises plusieurs fois et m'ont éclater deux veines. Donc, j'ai du mal à taper sir mon ordi vu que j'ai mal aux poignets surtout, donc si tout va mieux ce soir (après un ciné) je viendrais la finir mais je voulais quand même m'expliquer. Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Needy Fitch-Méndez

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 140
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2009
PSEUDO : Paperback
JUKEBOX : ALEXANDRE DESPLAT ♦ Romeo and Juliet

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 20:10

    Gosh, l'effet Ed (a) Me tapez pas, je ne veux absolument pas devenir sa femme (suis la seule, i think). Mais bienvenue quand même! Ce serait génial si Oakley était un gars très introverti, ça ferait trop contrasté avec Chuck, splendide Enfin, je vais aller voir ta fiche. Remets-toi bien en tout cas Et l'essentiel, quand même: welcome.

_________________

MEMORIES THAT REMAIN We made our way along the river and we sat down in the grass by the Eiffel Tower. I was so happy we had met, it was the age of no regret. (...) But underneath we had a fear of flying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 21:30

    OMFG Emma ♥️♥️
    J'y peut rien, je suis une très grande fan de HP et de Rhermione.
    * pas taper please *
    Tu ne seras pas ma femme mais ma maîtresse, ça te dit ?
    SBAAAAF
    Oakley sera un petit mélange des deux, m'enfin si tu deviens son ami, tu découvriras un gars introverti dû à de nombreuses blessures.
    Merci beaucoup, ca va un peu mieux alors j'essaye de continuer ma fiche et de la finir dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Needy Fitch-Méndez

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 140
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2009
PSEUDO : Paperback
JUKEBOX : ALEXANDRE DESPLAT ♦ Romeo and Juliet

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Mer 2 Déc - 22:55

    Pourquoi pas (a) Attention, tu devras affronter SuperCarlyle ensuite. À ta guise xP

    Hmm, mais tu sais, dors un peu quand même Tu m'inquiètes là, finir ta fiche dans la nuiiit ! Madness has a name.

_________________

MEMORIES THAT REMAIN We made our way along the river and we sat down in the grass by the Eiffel Tower. I was so happy we had met, it was the age of no regret. (...) But underneath we had a fear of flying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oakley B. Whitaker

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 45
DATE D'INSCRIPTION : 02/12/2009
PSEUDO : MzelleTracy

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise.

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Jeu 3 Déc - 3:30

    Je l'ai quand même fini ce soir !
    Voilà, j'espère que tout ira comme il faut mais s'il manque des choses ou quoi, prévenez-moi, je changerais de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serenella Wildlynt

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 22
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2009
PSEUDO : .
JUKEBOX : ,

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Jeu 3 Déc - 3:59

J'aime ta fiche : )
J'espère que tu me réserveras un lien : ) Je voulais Ed en scénario, ce sera une consolation XD (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   Jeu 3 Déc - 4:01

    Honnêtement, je trouve que c'est parfait, quelques fautes (s'inquiété) mais ça va (a) I love you
    VALIDÉ

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oakley • make pretend it's 1969 forever   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oakley • make pretend it's 1969 forever
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réduction Make up For Ever
» [SETTOLF] Salut d'Ajaccio! Citroën K01 - 1969
» Team OAKLEY
» U23-35 de 1969
» [b]Vend Lunette Oakley racing jacket bleu [/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PURSUIT OF HAPPINESS :: CATCH ME IF YOU CAN :: INTRODUCE YOURSELF :: read and approved-
Sauter vers: