AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LOLA; use de tout n'abuse de rien

Aller en bas 
AuteurMessage
Lola J. Hopkins

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 36
DATE D'INSCRIPTION : 01/12/2009
PSEUDO : Elodie
JUKEBOX : Issues - Saturdays

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité:

MessageSujet: LOLA; use de tout n'abuse de rien   Mar 1 Déc - 2:30


LOLA JULY HOPKINS
vanessa anne hudgens.
Nom, prénoms : Lola July Hopkins
Date & lieu de naissance : 18 juin 1989
Nationalité : Américaine

.
.

« Ma chère mère,

Si je t’écris cette lettre c’est pour t’expliquer la vision que j’ai de ma vie, j’espère que tu es bien assise, sinon je te le recommande. Tu ma mise au monde un beau jour d’été alors que je déteste cette saison, déjà ça commence bien. Tu étais très jeune et tu me rabâche à longueur de journée de ne jamais faire cette erreur car je gâcherais ma carrière. Quelle carrière ? Celle de patineuse artistique. Oui c’était ton rêve, un rêve que tu m’as transmit et que j’ai apprit à aimé. Glissé sur la glace est quelque chose de merveilleux, on se sent libre et on peu même avoir l’impression de volé. Ok mais c’est de ta faute si maintenant j’en suis la, à t’écrire cette lettre. J’en suis arrivé au stade ou je déteste tout de ma vie, j’ai besoin de changement et tout va changer.

On va commencer par mes sept ans. Oui tu te souviens, c’est la que toi et papa m’avaient offert ma première paire de patin. Ils étaient rose bonbon et toutes les filles du club voulaient les mêmes. Mais le plus important c’est qua cette âge tu as commencé à m’inscrire à tes cours de patinage. Cela aurait pu être une simple distraction comme mes autres camarades du club mais non, toi tu avais choisi que ça serait plus qu’un simple sport pour moi, un peu une raison de vivre. Je m’entrainais toujours plus que les autres et n’avais jamais de pause. Au début ce fut dur, mais plus tard ce fut une habitude. Tellement bien que maintenant c’est moi la perfectionniste. Ce qui me faisait rêver le plus était le patinage en couple. Le fait de ne faire plus qu’un avec son partenaire et de tout partagé avec lui était quelque chose qui me faisait frissonné rien que d’y penser. Tu m’as de suite découragé en me disant qu’il y avait beaucoup de contrainte, pas assez de performance et que c’était ridicule. Je n’étais pas tout à fait d’accord avec toi mais je n’avais pas trop le choix. Ce que tu ne sais pas c’est que pendant mes heures de libre je m’entrainais sur la glace avec mon meilleur ami, Nathanael, tu te souviens ? Celui que tu m’as obligé de quitté pour aller vivre à Paris, une ville pourrit qui n’a fait que m'endurcir. Oui je passais mes soirées à la patinoire à faire des combinaisons de sauts ou des portés avec Nate. Ça doit être quelqu’un de très doués car déjà à l’époque il était fort et il savait ce qu’il voulait. J’espère qu’un jour je le verrais en compétition libre.

Pour en revenir à ce déménagement, je le trouve vraiment ridicule et malsain. Oui je sais qu’en venant ici tu avais une idée derrière la tête. Celle de me faire participer au championnat d’Europe Junior. J’avais l’âge vu qua cette époque il fallait avoir plus de dix ans et que j’en avais treize. Déjà les journalistes et les commentateurs sportifs me voyaient comme la patineuse déterminé et qui irait jusqu’aux jeux olympiques. Un rêve que tu n’as pas pu atteindre et je sais très bien que tu souhaite me voir revenir avec une médaille d’or car la seul qui te satisfera c’est celle ci. Comme prévu j’ai gagné la première place du podium au championnat d’Europe, il faut dire que le programme était dur à battre, et puis j’avais travaillé sans relâche pour que tout soit parfait. Encore une fois je ne t’avais pas déçu mais tu trouvais ça un peu trop faible, comme d’habitude il fallait toujours faire mieux. Mes triples ne te conviennent jamais alors qu’ils sont parfaits, il n’y a que toi qui trouve toujours un défaut. Parfois j’ai l’impression que tu veux me faire regretter d’être venu au monde. Un peu une vengeance. Mais dans ces cas la il fallait avorter.

Il y ‘a maintenant un an que je suis inscrite au championnat du monde. Pas mal de mes concurrentes savent à qui elles se frottent. Cette réputation que je me suis forgé est bien la seul chose que tu n’as pas mise au point. Je suis devenue la fille que tu voulais, celle qui est s’acharne sur son travaille, qui est perfectionniste et qui fait passé le patinage avant tout. Oui à cause de toi je suis devenu froide, les gens n’osent pas avoir une vraie conversation avec moi a part pour des autographes. Même mes sourires deviennent faux. Je n’ai même pas eu une enfance normal, non je passais mes jours et mes nuits dans ta patinoire pour atteindre un seul objectif : ne jamais perdre. Hors ce n’ai pas ce que j’ai envie de devenir. Je n’ai pas envie de partir en dépression car je n’ai pas eu la première place mais que la deuxième, je n’ai pas envie de connaitre qu’en lieu cette patinoire. J’ai tout simplement envie de vire, connaitre le vrai amour. Oui, ne va pas croire que celui que TU m’as trouvé sera l’homme de ma vie et le père de mes enfants. Devant tout le monde il fait le mec parfait mais toi tu n’es pas à la maison pour voir ce qui ce passe. Il est loin d’être celui que tout le monde crois. Il profite simplement de moi. Mais revenons a nos moutons, pendant huit mois je me suis levé à quatre heure trente du matin pour être sur la glace à cinq heure et travailler mon programme jusqu'à épuisement. Mission accomplie, mes enchainements étaient parfaits, jusqu'à la finale. La finale, un jour qui est gravé dans ma mémoire pour ma vie entière. J’étais en trin d’exécuter un de mes fameux triple. Celui qui faisait perdre tous mes concurrents tellement il était gracieux et parfait. Mais ce jour la il fut mortel pour ma carrière car je me suis mal réceptionné, et sans comprendre ce qui m’arrivais j’avais déjà une fracture du tibia. Les docteurs était pessimiste, ils disaient tous que j’arrêterais la, d’après eux je n’avais pas le choix et bien sur toi c’est ce que tu croyais. Mais aujourd’hui après trois mois de rééducation je me relève plus forte que jamais.

Comme je te l’ai écrit plus haut mon rêve et de concourir en couple et aujourd’hui en tournant une page de ma vie je vais aussi accomplir MON rêve ! De plus je vais prendre des congés. , Il me semble que je l’ai bien mérité. Sache quand même que Nathanael ma toujours manqué et je n’ai jamais retrouvé quelqu’un comme lui. Je comprends maintenant qu’il est unique et j’aurais vraiment aimé le revoir. De retrouver ce lien si particulier que j’avais avec lui. C’est bien la seul chose que tu as bien planifié, me séparer de lui car maintenant je ne pourrais jamais le revoir, a part si un miracle se produit. Je te vois déjà, rouge de colère en trin de te dire que je suis incontiente, et que j’abandonne toute chance de repatiné en professionnel un jour, mais tu te trompe, a mon retour je serais plus forte que jamais, aussi bien physiquement que mentalement. Je vais donc partir en Espagne, seul ! Sans se mec que tu ma dégoté. Voila la dernière chose que j’ai a te dire : pour moi c’est fini, tu n’es plus mon coach. J’ai envie de vivre ma passion pas de la subir. Ne sois pas trop dur avec moi devant les journalistes, je te laisse juste leur expliqués que je n’abandonne pas ! »


.
.

Sa devise est " Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes oeuvres." ♣ Elle n'aime pas le chocolat, sa mère l'en a dégouté ♣ Elle déteste que les médias l'harcèle a longueur de journée ♣ Elle espère plus que tout de revoir Nathanael un jour ♣ Elle a peur des insectes ♣ Tous ses vêtements son classés par couleur

    Actif ♣ Rancunière ♣ Appliqué ♣ Impulsive ♣ Courageuse ♣ Froide ♣ Gracieuse ♣ Blessante ♣ Fidèle ♣ Indulgente ♣ Créative ♣ Trop franche

.
.

Pseudo & âge : Elodie; 16 ans
Où as-tu connu le forum? : Jade (l)
Code du règlement please : ICE ICE BABY (a) W.
T'as le dernier mot. Vas-y, défoule-toi : MAGNIFIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: LOLA; use de tout n'abuse de rien   Mar 1 Déc - 4:51

    ELOOO I love you
    BIENVENUE ET VALIDÉE

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Needy Fitch-Méndez

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 140
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2009
PSEUDO : Paperback
JUKEBOX : ALEXANDRE DESPLAT ♦ Romeo and Juliet

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise

MessageSujet: Re: LOLA; use de tout n'abuse de rien   Mar 1 Déc - 12:05

    Oho, une deuxième Elo. :) Bienvenue

_________________

MEMORIES THAT REMAIN We made our way along the river and we sat down in the grass by the Eiffel Tower. I was so happy we had met, it was the age of no regret. (...) But underneath we had a fear of flying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LOLA; use de tout n'abuse de rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
LOLA; use de tout n'abuse de rien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EURO 2012] Pour parler de tout et surtout de rien
» Tout savoir et rien payer !
» enfin une bombe pour les tout petit !! photo de lola avec!
» Il y a des jours comme ça où tout va mal...
» Cirque: Tout ce qui est aérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PURSUIT OF HAPPINESS :: CATCH ME IF YOU CAN :: INTRODUCE YOURSELF :: read and approved-
Sauter vers: