AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Murphy S. Cavanagh

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 3
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2009
JUKEBOX : Pete Yorn et Scarlett Johansson - Relator

MessageSujet: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   Lun 30 Nov - 19:49


MURPHY SHEA CAVANAGH
played by Emilie de Ravin.
Nom, prénoms : Murphy Shea, ces prénoms sont mixte ce qui fait que si elle avait été un garçon elle se serait prénommer de la même manière. Pour ce qui est de Cavanagh, elle le tient de son père.
Date & lieu de naissance : Elle a vu le jour le dix-sept décembre à Clifden en Irlande.
Nationalité : Irlandaise de pur souche.

.
.

TENTATION

La journée avait été longue, beaucoup trop longue pour ma pauvre petite personne qui ne rêvait que d’une seule chose et c’était de s’écrouler sur un lit. Je ne sais pas comment elle avait réussi à me pousser à sortir alors que je travaillais, mais j’avais passer toute la nuit dehors à faire tout et n’importe quoi, mettant mon sommeil de côté. C’est donc comme une sorte de zombie que j’avais servie la plupart des clients du petit café dans lequel je travaillais maintenant depuis un bon bout de temps. Une chance, aucune tasse n’avait fini en millier de petits morceaux. Le trajet en bus n’avait servi qu’à une seule chose, m’endormir un peu plus et c’était un pur miracle si j’était encore debout en ouvrant la porte de la maison familiale. Une fois les clés posées sur la console se trouvait près de l’entrée du salon, je me dirigeais dans la cuisine pour attraper un paquet de gâteau ainsi qu’une bouteille d’eau dans le réfrigérateur. Tout en traînant les pieds, je me dirigeais vers les escaliers qui me mènerai enfin dans la pièce dont je rêvais depuis des heures, une éternité à mes pauvres yeux. D’habitude j’était beaucoup plus endurante que cela, mais voilà, je n’avais que très peu dormi c’est dernier temps à cause des multiples révisions que les professeurs m’avaient donner en vu des prochains examens. Les études, un véritable calvaire. Je n’avais poser que mon pied sur la première marche quand mon regard avait été attirer par lui, installer tranquillement dans son coin. C’est bizarre, mais j’ai tout de suite eu l’impression qu’il se foutait de moi et sans ce gêner, ce qui me mettait vraiment hors de moi, surtout venant de lui.

- Qu’est-ce que tu fiche ici ?

Je ne pouvais pas m’empêcher de le détester et cela depuis que j’avais croiser sa route, ce jour où il était venu passer quelques heures en compagnie de mon frère, je devais avoir six ans. Cela venait peut-être du fait qu’il m’avait tirer les cheveux avant de me dire que les filles étaient nulles et ne servaient à rien. Sur le coup, je n’avais pas vraiment compris, mais avec les années j’ai pris conscience que ce n’était qu’un véritable idiot doubler d’un macho. Le mec qui faisait rêver beaucoup de filles, mais qui me donnait tout simplement envie de vomir. Ma fatigue passa au second plan et je posais mes mains sur mes hanches en lui jetant un regard noir qui aurait pu en faire fuir beaucoup. Aux premiers abords je ressemblais à une jeune fille douce et qui ne ferais pas de mal à une mouche, mais il ne fallait pas se fier aux apparences. Mon frère en avait pris conscience quand je lui avais casser le nez, sa fierté en avait pris un sacré coup ce jour-là. Il se décida enfin à me répondre quand mon pied commença à bouger tout seul, tapant le sol en cadence.

- Je suis là pour quelques jours, mon père a décidé que cela ne me ferait pas de mal de quitter pendant un moment la maison... Cela ne va pas très fort entre nous.
- Comme je le comprend, avoir un fils comme toi, c’est un cauchemar... Mais dans un sens, je lui en veux, à cause de lui tu va pourrir mon air et mon existence.
- C’est un plaisir pour moi.


Je serrais doucement les poings avant de poser les aliments sur les marches pour m’approcher de lui et essayer de le remettre à sa place, oh oui, cela me ferait gagner un peu de bonne humeur. Mais voilà, comme toujours je m’étais fait prendre à mon propre jeu et en quelques minutes ses bras avaient entourer ma taille, me collant contre son torse. Son odeur m’enivra immédiatement et un léger gémissement passa mes lèvres alors que je sentais ses mains caresser doucement mon dos tout en y faisant de légères pressions. Il n’y avait rien de plus dingue, il pouvait me mettre en rogne comme me détendre en quelques secondes. Il était mon Enfer et mon Paradis à la fois. Un paradoxe qui faisait bien rire ma meilleure amie. Alors que je reprenais doucement mes esprits et que j’étais prête à le repousser, son souffle caressa mon oreille avant que sa voix ne m’envoûte encore une fois.

- Tu ma manquer... Tellement...

Il ne pouvait pas dire ce genre de choses alors que j’essayais de ne pas tomber une nouvelle fois entre ses bras, non, il fallait que je sois forte et que je prenne la fuite avant de faire une erreur. Qui ne serait pas la première cette semaine, mais plutôt la troisième ou quatrième. Mais voilà, il avait un effet sur moi qui était presque dévastateur et je ne pouvais pas y résister, encore moins quand il me disait ce genre de choses. Le pire ne venait pas du fait que je le détestais, mais qu’en cédant à cette tentation, je brisais le lien que j’avais avec mon frère et qui étais plus qu’important à mes yeux. J’était faible, je le savais. Je savais que si je ne le voyais plus je souffrirais plus que tout et que si mon frère l’apprenais, ce serais lui qui serait blesser. Dans les deux sens, j’était perdante.


.
.

A une bible dans sa table de chevet - Ses parents ont toujours eu des problèmes d'argent jusqu'à ce qu'ils héritent d'un vieil oncle - Adore manger de la carotte, surtout en petit batonnet en regardant la télévision - Est une grande fan de la série Friends - Pour elle, Noël est le jour le plus important de l'année - Elle dessine dès qu'elle a un moment de libre tout simplement par plaisir - A longtemps préférer la gent masculine à la présence de ses congénéres féminines - Sortir en boîte n'est pas son truc, mais elle aime y aller de temps en temps pour se défouler - Rêve de pouvoir trouver sa voie - Adore la neige, surtout quand les premiers flocons tombent.

    Sociable - Rancunière - Réaliste - Colérique - Placide - Franche - Intelligente - Lunatique - Fidèle - Bordélique

.
.

Pseudo & âge : Lilithofever - 19 ans.
Où as-tu connu le forum? : Sur Bazzart.
Code du règlement please : Validé (N.)
T'as le dernier mot. Vas-y, défoule-toi : Ce forum est tout simplement super. Félicitations.[/justify]


Dernière édition par Murphy S. Cavanagh le Mer 2 Déc - 0:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Needy Fitch-Méndez

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 140
DATE D'INSCRIPTION : 15/11/2009
PSEUDO : Paperback
JUKEBOX : ALEXANDRE DESPLAT ♦ Romeo and Juliet

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: Anglaise

MessageSujet: Re: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   Lun 30 Nov - 20:27

    Bienvenue sur Pursuit of Happiness Bonne chance pour la suite.

_________________

MEMORIES THAT REMAIN We made our way along the river and we sat down in the grass by the Eiffel Tower. I was so happy we had met, it was the age of no regret. (...) But underneath we had a fear of flying.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   Mar 1 Déc - 1:53

    BIENVENUE (:

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Murphy S. Cavanagh

avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 3
DATE D'INSCRIPTION : 30/11/2009
JUKEBOX : Pete Yorn et Scarlett Johansson - Relator

MessageSujet: Re: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   Mer 2 Déc - 0:19

    Merci à vous deux pour l'accueil. Je pense avoir terminée, sauf que je ne sais pas si c'est ce que vous attendiez pour ce qui est du paragraphe, s'il y a quoi que ce soit à changer, je le ferais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie Fitch-Méndez
CORAZÓNAnd that's what make my life so fucking fantastic
avatar

NOMBRE DE MESSAGES : 154
DATE D'INSCRIPTION : 08/11/2009
PSEUDO : Cheeky (a)
JUKEBOX : TIMBALAND FEAT. MILEY CYRUS ♦ We belong to music

CARNÉ DE ESTUDIANTE
carnet d'adresses:
nationalité: anglaise (espagnole)

MessageSujet: Re: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   Mer 2 Déc - 2:47

    Parfait, validée (:
    Tu peux aller faire ta demande de groupe I love you

_________________

SHE'S NOT BROKEN, SHE'S JUST A BABY Don't wanna kiss, don't wanna touch. Just smoke one cigarette more. Don't call my name. Don't call my name, Roberto. ©️ Unbreakable Heart , LJ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happiness-pursuit.motards.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Murphy S. Cavanagh - Irish Girl [fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vines Cow Girl aux Gypsy des Prés Secs
» MURPHY
» Murphy et moi
» les irish du 07
» Photos de croisés Trait x Irish Cob ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PURSUIT OF HAPPINESS :: CATCH ME IF YOU CAN :: INTRODUCE YOURSELF :: read and approved-
Sauter vers: